Je souhaite faire construire ma maison, comment m’y prendre ?
Chaque année 3 millions d’entre vous souhaitent devenir propriétaires d’un logement. Vous serez nombreux à vous orienter vers la construction d’une maison neuve. Mais par où commencer ?

1/ LE FINANCEMENT

Connaître l’enveloppe de votre projet est primordiale.
Votre budget se décomposera de la façon suivante :

  • Terrain Frais de Notaire (ces frais ne s’appliqueront que sur le terrain)
  • Frais d’hypothèque ou de garantie Frais de viabilités et VRD du terrain (création des réseaux et raccordements à l’habitation)
  • Construction de la maison
  • Finitions, embellissement de la maison et de ses extérieurs
  • Taxes communales, départementales et d’assainissement
  • Frais bancaires

La plupart de ces dépenses devra être prévue dans l’enveloppe du projet, certaines pourront être faites par la suite, notamment les embellissements extérieurs.


2/ LE TERRAIN

Définir un secteur de recherche : plus il sera grand, plus vous aurez d’opportunités.
Facilité d’accès, transports en commun, commodités sur place, écoles seront les critères prioritaires.
La surface du terrain en est également un très important.
En fonction de celle-ci, votre constructeur sera en mesure de vous proposer une habitation de plain-pied ou alors à étage.
Comment trouver le bon terrain alors ?
Vous avez la possibilité de le trouver par vos propres moyens : agences immobilières, particuliers ou lotisseurs.
Sachez que votre constructeur sera également en mesure de vous mettre en relation avec ces mêmes interlocuteurs à la différence près que celui-ci aura un avis technique pertinent sur le terrain ce qui vous évitera bien des déconvenues.
Il pourra ainsi vous indiquer les éventuelles adaptations à apporter à votre projet et vous aider à chiffrer celles-ci pour respecter votre budget.


3/ LA CONSTRUCTION

L’architecte et le maître d’œuvre

L’architecte dessinera les plans de votre maison et pourra aussi remplir le rôle du maître d’œuvre. Ce rôle consiste à conduire les travaux : demande de permis de construire, devis et choix des entrepreneurs, coordination et contrôle de facturation. Le coût de son intervention est d’environ 10% du prix de la construction.
Enfin, pour vous protéger contre les risques de malfaçon, sachez que le maître d’œuvre doit être couvert pour la responsabilité civile décennale et de droit commun. De votre côté, vous devrez souscrire à l’assurance dommage ouvrage.

Le constructeur : la solution la plus complète

Le constructeur s’occupera de toute la coordination du chantier du début à la fin.
Vous signez avec le constructeur un contrat de construction de maison individuelle (CCMI).
Avec Maisons SMILE, le CCMI comprends la fourniture des plans et nous nous occupons de l’ensemble des travaux en plus de vous fournir l’assurance Dommage Ouvrage.
Vous pourrez personnaliser votre projet, tant au niveau du plan qu’au niveau des équipements.
Vous bénéficierez de l’expertise de chacun d’entre nous afin de vous trouver le terrain de vos rêves et y construire la maison de votre vie.

empty-alt